6 Causes des douleurs lombaires que la plupart des gens négligent


6 Causes des douleurs lombaires que la plupart des gens négligent 1

Les douleurs lombaires sont une préoccupation importante qui touche de nombreux Américains. Elle est si banale qu’elle est souvent utilisée comme une blague dans les émissions de télévision et autres médias comiques. Il est très probable que vous connaissiez quelqu’un qui s’occupe de la douleur dorsale – ou que vous la connaissiez vous-même ! Qu’il s’agisse d’un mal de dos chronique sur une longue période ou d’une tension temporaire, le mal de dos est souvent considéré comme faisant partie du vieillissement.

Vous ne devriez pas avoir à vivre avec une douleur dorsale non traitée. Mais avant d’aller chez le médecin, vous devriez peut-être envisager les possibilités qui se cachent derrière la douleur que vous ressentez. En comprenant la source de la douleur, vous pourrez mieux la gérer, la prévenir et la soigner.

Voici six causes de lombalgie que la plupart des gens négligent.

  1. PROBLÈMES MUSCULAIRES
    Il est logique que la source de la douleur se trouve souvent dans nos muscles – après tout, nos muscles sont responsables du maintien de notre posture et de notre forme. Il n’est donc pas surprenant que si nos muscles sont blessés ou en mauvais état, ils affecteront également le reste de notre corps !
  • FATIGUE MUSCULAIRE
    Si l’on considère le nombre de fois où nous nous plaignons des méfaits de la sédentarité, il est facile de supposer que le fait de rester assis toute la journée sur une chaise est en quelque sorte responsable de notre mal de dos. La vérité, c’est que le mal de dos se manifeste aussi chez les personnes qui font du sport. Les recherches indiquent que tant que vous répétez le même mouvement sans vous reposer, votre dos est mis à rude épreuve et vous fait mal.
  • EFFORT SOUDAIN
    Ce n’est pas si mal si on ne le fait qu’une fois, n’est-ce pas ? C’est possible. Si vous n’avez pas l’habitude de bouger ou de soulever des objets lourds régulièrement, vous n’avez probablement pas les muscles et la forme nécessaires pour porter quelque chose correctement. Par conséquent, vous vous ferez souvent mal. D’un autre côté, si vous êtes une personne qui était en forme avant mais ne l’est plus, vous risquez de surestimer vos capacités physiques réelles et de vous blesser en cours de route. C’est pourquoi il est essentiel de conditionner votre corps en premier lieu – même si c’était quelque chose que vous pouviez faire auparavant.
  • FAIBLESSE DES MUSCLES ABDOMINAUX
    La pensée positive seule ne suffit pas – il faut encore faire l’effort de renforcer ses muscles. Plus précisément, vos abdominaux. Les recherches nous apprennent que la faiblesse des muscles abdominaux est souvent liée à des douleurs dorsales chroniques, car les muscles du bas du dos doivent travailler deux fois plus pour compenser la faiblesse de votre tronc

2.MEUBLES

Malheureusement, nous sommes susceptibles d’être blessés par les choses mêmes sur lesquelles nous reposons notre corps. Si vous remarquez une corrélation entre votre nouvelle attitude positive et votre nouveau matelas confortable, vous êtes peut-être sur la bonne voie.

  • CHAISES DE BUREAU
    Avez-vous déjà remarqué que la plupart des employés de bureau ont tendance à se plaindre de maux de dos ? Ou qu’ils disposent d’une pléthore de coussins et de dispositifs pour leur chaise ? Il y a une bonne raison à cela. Il s’avère que les recherches indiquent que le fait de rester assis pendant de longues périodes, à quelque titre que ce soit (à l’intérieur et à l’extérieur du bureau), peut provoquer des douleurs au bas du dos. Heureusement, il existe une solution facile à ce problème. Faites une petite marche de 5 minutes toutes les heures environ, comme une pause.
  • VIEUX MATELAS
    Ce n’est pas pour rien que la méditation et la pensée positive sont un peu plus faciles après avoir changé de matelas. Des recherches révèlent qu’un lit qui présente des espaces d’air entre vous et votre corps lorsque vous vous allongez ne vous soutient pas correctement pendant votre sommeil. Donc, si vous vous retrouvez à vous enfoncer dans votre matelas et à repartir le lendemain avec un mal de dos, il est peut-être temps de vous trouver un matelas plus ferme à la place.
  • MAUVAIS SOFAS
    Même s’il est tentant de s’asseoir et de s’enfoncer dans son canapé, un tel comportement peut être responsable de vos douleurs lombaires. Le corps humain n’est pas fait pour rester immobile. Ainsi, rester immobile trop longtemps peut provoquer toutes sortes de raideurs et de douleurs, en particulier dans le bas du dos.
  1. CHOIX DE MODE DE VIE
    Si notre corps est dans un état optimal, il devient moins probable qu’il souffre de toutes sortes de maux et de douleurs. Ainsi, si vous vous trouvez aux prises avec un mal de dos, vous devrez peut-être faire face au fait que vous en souffrez :
  • VOUS NE FAITES PAS ASSEZ D’EXERCICE
    Une étude nous montre qu’il existe une relation indéniable entre le mal de dos et la sédentarité. Une des raisons principales de cet événement est que le corps n’a pas la force musculaire nécessaire pour soutenir correctement la colonne vertébrale. Les muscles se raidissent alors et se surmènent pour vous maintenir debout, ce qui provoque toutes sortes de douleurs dorsales. Donc si vous êtes une patate de canapé bien connue qui se plaint du bas de votre dos, pensez à faire des exercices pour vos muscles abdominaux et dorsaux. Ces exercices, ainsi que les étirements et le yoga, devraient rendre votre dos fort et souple pour diminuer ou éliminer vos douleurs dorsales.
  • MANGER MAL
    Il suffit de quelques muscles forts pour vous tenir debout, n’est-ce pas ? La triste vérité est que ce genre de pensée positive n’est qu’un vœu pieux. Les recherches prouvent que votre régime alimentaire est également important. En outre, un menu malsain contribue souvent à la prise de poids, ce qui aggrave les douleurs articulaires et dorsales.
  • FUMER
    Nous savons tous combien le tabagisme est mauvais pour vous, et il y a maintenant une autre chose à ajouter à la liste. Des recherches ont montré que les fumeurs triplent leur risque de développer des douleurs dorsales – et il y a une bonne raison à cela. En général, le tabagisme déplace l’oxygène et, ce faisant, prive les cellules de votre corps de l’oxygène dont il a besoin.
  1. LES VÊTEMENTS ET CE QU’ILS CONTIENNENT
    La beauté est la douleur, dit le dicton. Dans ce cas particulier, cependant, l’accent est mis sur les vêtements et les chaussures que vous portez. (Et ce que vous mettez dans vos poches.) Cette notion peut sembler être une raison étrange pour le mal de dos, jusqu’à ce que vous voyiez comment les vêtements que vous portez peuvent affecter votre posture et votre comportement. Par exemple :
  • PANTALONS SERRÉS.
    Les jeans moulants et leurs caractéristiques peuvent vous donner une image positive de vous-même, mais cela a un prix. Une étude suggère que les pantalons à coupe fine ont un impact beaucoup plus important sur la posture que la plupart des gens ne le pensent, et qu’ils peuvent contribuer de manière significative – si ce n’est la raison – à leurs douleurs dorsales.
  • PORTEFEUILLES
    Les chercheurs ont prouvé que la sciatique – une douleur qui irradie explicitement du nerf sciatique descendant des fesses – est causée par une mauvaise posture assise qui comprime le nerf sciatique. La cause de cette mauvaise posture ? S’asseoir sur des portefeuilles dans les poches arrière.
  • TALONS HAUTS
    Comme tout amateur de talons aiguilles peut vous le dire, le port de talons hauts change le centre de gravité – et par extension, l’endroit où s’exerce toute la tension et la pression lorsqu’il s’agit de supporter son poids. Les recherches prouvent que ce sont généralement les muscles du bas du dos et des mollets qui souffrent à cet égard – et donc, la source de votre mal de dos.
  • VIEILLES CHAUSSURES
    Une étude nous montre que les vieilles chaussures aux semelles usées ou au soutien de la voûte plantaire inadéquat peuvent nuire à la démarche. Ce déséquilibre, à son tour, force votre dos à compenser – et finit par vous faire mal. Dans certains cas, même votre cou peut être affecté !
  1. DÉTRESSE ÉMOTIONNELLE
    Il est indéniable que nos états mentaux et physiques sont étroitement liés – et il existe des recherches pour le confirmer. Les douleurs corporelles comme les maux de tête, les tensions musculaires et les douleurs dorsales et cervicales sont autant de signes de stress. Les personnes souffrant de dépression sont également plus susceptibles de développer des douleurs dorsales. Si vous avez du mal à vous débarrasser de vos douleurs dorsales, essayez de voir si la solution ne réside pas plutôt dans la gestion du stress ou dans une thérapie.
  1. MALADIES RARES
    La douleur n’apparaît pas toujours de nulle part. Souvent, c’est un signe de votre corps qui signifie que quelque chose ne va pas. Si vous avez du mal à gérer votre douleur dorsale, pensez à consulter un médecin pour savoir si c’est le cas :
  • SCOLIOSE
    La scoliose est une affection médicale dans laquelle la colonne vertébrale se courbe de manière anormale, apparemment sans cause ni raison. Elle n’est généralement pas une source fréquente de douleurs dorsales, mais des études révèlent qu’elle peut certainement y contribuer.
  • QUESTIONS RELATIVES AUX DISQUES
    La raison pour laquelle nous pouvons nous pencher et nous tordre est due à la structure flexible de notre colonne vertébrale. La colonne vertébrale elle-même est constituée de nombreuses vertèbres, et un disque amortit chacune d’entre elles. Avec le temps, les disques peuvent s’épuiser et devenir raides, ou bien enfler et irriter les nerfs voisins. Les recherches indiquent que c’est généralement la cause des douleurs lombaires – surtout si elles sont de type chronique.

De plus, des accidents ou des mouvements traumatiques et soudains peuvent souvent provoquer la rupture ou la saillie d’un disque, ce qui provoque une douleur dans le processus. Heureusement, la plupart d’entre eux ne nécessitent pas d’intervention chirurgicale pour les soigner ; il suffit d’aller voir son médecin pour qu’il les diagnostique le plus rapidement possible.

  • MALADIE AUTO-IMMUNE OU DÉGÉNÉRATIVE
    Les maladies qui affectent les os, comme l’ostéoporose et l’arthrose, sont souvent les principales responsables des maux de dos. Les recherches montrent que ce déclencheur est en grande partie dû à la façon dont la première crée des os faibles et fragiles qui se fracturent facilement.

Par conséquent, un patient peut se déplacer en souffrant de douleurs dorsales sans se rendre compte qu’il a une fracture de la ligne des cheveux. La seconde, quant à elle, détruit lentement les articulations cartilagineuses protectrices et les expose. Ce tissu dégradant rend les articulations – et le dos – facilement douloureux. D’autres maladies auto-immunes, dont le lupus ou la polyarthrite rhumatoïde, peuvent également provoquer des douleurs dorsales, bien que ces cas soient plus rares.

  • CANCER
    Si vous ou les membres de votre famille avez des antécédents de cancer, vous voudrez peut-être y prêter attention. Les recherches révèlent qu’une tumeur peut potentiellement provoquer des douleurs lombaires dans la zone appropriée. Il est peu probable que cela se produise, mais c’est certainement quelque chose qu’il faut garder à l’esprit de toute façon.

DERNIÈRES RÉFLEXIONS SUR CERTAINES CAUSES DE LOMBALGIES QUE LA PLUPART DES GENS NÉGLIGENT
Le mal de dos est un problème épuisant à gérer et peut avoir un impact négatif sur votre vie quotidienne. C’est pourquoi vous devez en comprendre les causes et vous faire soigner rapidement.

Si vous souffrez de douleurs dorsales prolongées ou chroniques ou si vous pensez qu’un problème plus grave est à l’origine de votre mal de dos, consultez un médecin ou un professionnel de la santé compétent pour obtenir de l’aide et des conseils. En obtenant l’aide dont vous avez besoin, vous pourrez traiter la douleur avant que ses effets ne deviennent trop graves.


What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
omg omg
0
omg
LOL
0
LOL
WTF
0
WTF
win win
0
win