À SAVOIR

Cet enfant entend quelque chose qui le mord la main et il secoue alors ses doigts – quand il voit ce que c’est, il est sur le choc

Matthew Mitchell a 10 ans et vit à Berkeley Vale, en Australie. >Il a récemment eu une expérience terrible, alors qu’il était dans le jardin avec ses parents. L’enfant courait pieds nus dans le jardin, quand soudain, il a senti une forte douleur dans la main alors qu’il s’apprêtait à mettre ses chaussures. Les parents, l’ont entendu crier, ils ont couru à son secours : sur la main de Matthew ont pouvait voir le signe d’une morsure, et l’araignée était encore attachée.

« Elle était attaché à mon doigt et je ne pouvais pas la garder sur moi, » a déclaré Matthew.

L’Australie regorge de terrifiants animaux : crocodiles, requins, araignées, etc.. L’un des plus dangereux est l’Atrax robustus, également connu sous le nom « le Sydney funnel toile d’araignée ». Son venin peut être mortel, c’est pourquoi les parents de Matthew l’ont immédiatement transporté à l’hôpital.

Malheureusement, la clinique était fermée, donc ils se tourna vers une pharmacie, où le personnel a essayé d’aider l’enfant au mieux qu’il pouvait. Plus tard, ils ont appelé une ambulance.

Le poison se répandait dans le corps de Matthieu, son état était vraiment critique quand il est arrivé à l’hôpital de Gosford. Matthew, souffrait de transpiration, de convulsions et écume à la bouche…

Les médecins ne savaient pas quoi faire… la seule solution était d’essayer de lui injecté 12 flacons de sérum antivenimeux, le plus puissant disponible.Un vrai record parce qu’il n’était jamais arrivé à administrer plus de 4 flacons à une seule personne, encore moins à un enfant de 10 ans.

Heureusement, l’antidote a fait effet et Matthew a commencé à se sentir mieux. Le personnel compétent, pharmacie et hôpital ont pu éviter le pire.
Pendant ce temps, la sœur jumelle de Matthieu, ainsi qu’un des parents, a capturé l’araignée et ils l’ont amené dans un centre pour produire le sérum antivenimeux.

La chair de poule juste à la voir… Matthew a été très courageux, que son cas est assez extraordinaire quand on sait que la morsure d’un Atrax robustus peut tuer un homme en moins de 15 minutes.

Expérience de choc qui heureusement s’est bien terminée. En partageant son histoire, la famille de Matthieu souhaite aider les autres qui peuvent avoir vécu le même cauchemar. >Dans la vidéo ici (en anglais), la famille raconte comment les faits ont eu lieu.

Une salve d’applaudissements à Matthieu pour sa bravoure. Si vous pensez que c’est un petit héros, partagez son histoire avec vos amis !

Laisser un commentaire