Santé

Cet homme a refusé la chimiothérapie – il a guéri lui-même avec l’aide de cette Simple recette !

En 1976, Stamatisu Moraitis a été diagnostiqué avec un cancer du poumon, et il a accepté le fait qu’il allait mourir. Il apprit de neuf différents médecins qu’il a tout juste six mois de plus à vivre et doit commencer immédiatement la chimiothérapie. Il a refusé de subir ce traitement et décide de retourner à sa ville natale de Ikaria en Grèce.

Dans un premier temps, il a commencé à souffrir de dépression et durant toutes les journées , sa mère et sa femme prenaient soin de lui. Mais alors, un miracle s’est produit. Un jour, sa volonté de vivre s’est exprimé étonnamment , même s’il savait qu’il allait mourir. Il a commencé sa vie vigoureusement. Tous les dimanches matins, il gravissait la côte à l’église, où son grand-père a travaillé en tant que prêtre. En outre, il reçoit beaucoup d’attention de ses amis qui avaient découvert qu’il était de retour et ils ont commencé à lui rendre visite. Il passa une grande partie de son temps à leur parler et boire du vin, deux bouteilles chaque jour. Il faisait cela parce qu’il voulait au moins mourir heureux.

Dans les mois suivants, il a commencé à avoir un sentiment meilleur et plus stable. Il a décidé de planter un jardin et passer le reste de ses jours, en jouissant . Ce n’était pas dans l’espoir de voir le fruit, mais au moins il jouirait de la mer sous le soleil, respirer l’air frais.

Après six mois, Moraitis était encore en vie. Il ramassait les fruits du jardin, il nettoyait le vignoble, marchant sur la côte, et il a même commencé à travailler dans sa vigne. Il se réveillait le matin alors qu’il serait dehors au soleil pendant toute la journée, travailler et profiter. Son alimentation était les fruits du jardin qu’il avait planté. Dans la soirée, il serait aller au bistro local pour jouer au domino avec ses amis pendant un certain temps.

Même après quelques années, il était encore vivant, et ce qui est encore plus important, il se sentait en bonne santé. Il a même agrandi sa maison et a ajouté un peu plus de chambres dans lesquelles il a commencé à produire son propre vin, 1500 litres de celui-ci.

Trentes ans plus tard, alors qu’il était âgé de 97 ans .Il est allé au Cabinet du médecin pour des examens et voir ce qui s’est passé. Les médecins qui lui ont dit qu’il avait seulement six mois à vivre n’arrivaient pas à le croire . Il a survécu à tous, tout en ne faisant pas de chimiothérapie elle qui était censé prolonger sa durée de vie un peu. La seule chose qu’il fit s’est rentrer à la maison, dans sa ville natale. Moraitis est mort quand il eut 102 ans , en bien portant et heureux. La raison de sa mort était juste de la vieillesse, le cancer, selon les résultats d’examen, avait disparu.

Que s’est-il passé ?

La chose la plus importante qui doit être faite lorsqu’on fait face à une maladie est d’avoir foi et une volonté de survivre ne pas prendre de médicaments. Une autre chose importante se tourner vers la nature. Qu’est-il arrivé à Moraitis : il revint à Ikaria, placé sur la côte grecque, un lieu très proche de la nature qui a beaucoup d’aliments sains. Les gens qui vivent là ne sont jamais malade d’un cancer ou de maladies cardiaques, presque jamais.

Les gens là consomment l’huile d’olive, les légumineuses,des hydrates de carbone, du pain de grains de blé entier et épices différentes, y compris le persil, origan, etc. sur une base quotidienne. Ils mangent de la viande rouge comme rarement une fois par semaine.

Même si nous ne sommes pas très riches, nos tables sont toujours pleines de nourriture .On ne vit qu’une vie éphémère  , nous travaillons quand nous pouvons, parfois de jour comme de nuit . Nous ne devons pas regarder la télé, mais au lieu de cela, nous socialiser, m avec les gens de la ville.

Le secret de leur vie en bonne santé est le fait qu’ils mangent et boivent des ingrédients sains, des ingrédients et ils marcher tous les jours, jusqu’à 20 kilomètres. L’après-midi est réservé aux repos. Ils sympathisent et rient avec autruis et se font plaisir tout le temps. Ils boivent du vin fait maison et consomment le thé et la nourriture qu’ils ont eux-mêmes fait pousser .

Une recette pour la guérison basé sur la vie d’Ikaria


1 .Repos 

Ne forcez pas votre corps à être actif quand il a besoin de sommeil. Les gens qui prennent le repos dans l’après-midi pendant environ 5 heures  diminuent le de risque de maladie cardiovasculaire, de 35 %. Quand vous vous reposez, vous réduisez également le niveau de l’hormone de stress.

2. Mediterranean diet

Manger des aliments frais, fait maison en grande quantité. Diminuer la quantité de viande notamment la viande rouge dans votre alimentation, vous pouvez la consommer une fois par semaine. Consommer des céréales, graines et De l’huile d’olive qui sont faits maison. Essayez de consommer aussi du pain de grains entiers. En plus des fruits et légumes, n’oubliez pas de manger du poisson.

3. buvez beaucoup de thé

Il a des caractéristiques diurétiques et peut extraire les toxines du corps, si on le cultive naturellement.

4. Soyez actif et passer plus de temps dans la nature

Se promener sur une base régulière, s’asseoir au soleil et passer du temps au bord de la mer et dans la verdure et dans la forêt. Travailler, faire quelque chose et se sentir utile et complet.

5. ne pas se précipiter et libérer le stress et la peur de votre vie

Passer du temps avec votre famille et vos amis, s’amuser, rire et ne pas s’attendre à quelque chose de la vie, tout simplement profiter d’elle. Si vous pouvez, déplacez vous vers un endroit exempt de pollution atmosphérique et de fumée de cigarette , à un endroit où vous n’êtes pas obligé de faire des chose qui ne feront que  vous nuire. Ne pas penser à la douleur et autres mécontentements. Vivre librement, comme si il n’y a aucune douleur et sans stress. Moraitis a fait cela et a vécu pendant si longtemps, alors qu’on lui disait qu’il ne lui restait que 6 mois à vivre .

Laisser un commentaire