Comment se débarrasser enfin des poils incarnés


Comment se débarrasser enfin des poils incarnés 1

Les poils incarnés sont l’équivalent dermique des amis qui dépassent largement la durée de leur séjour dans votre appartement. Ils ne veulent tout simplement pas partir et ont tendance à vous enflammer par leur persistance.

Si vous voulez savoir comment chasser en douceur ces compagnons de route de votre espace, lisez ce qui suit !

Que sont les poils incarnés ?
Lorsque vous effectuez une épilation, quelle qu’elle soit, vous courez le risque de développer des poils incarnés. Ces papules remplies de pus se forment lorsque le poil repousse en dessous (au lieu de traverser la peau) et que votre corps se défend contre ce qu’il croit être un envahisseur étranger en enflammant votre peau.

Arrêtez toute épilation !
Pour vraiment éliminer les repousses, vous devez arrêter de vous raser, de vous épiler à la cire et/ou d’utiliser des crèmes d’épilation jusqu’à ce que votre peau s’améliore sensiblement. L’utilisation d’un rasoir ou l’application d’une substance chaude et collante sur des zones encore enflammées ne fera qu’aggraver l’irritation et pourrait provoquer une infection.

Appliquer une compresse chaude
La première chose à faire lorsque vous découvrez une invétérée est d’appliquer une compresse chaude sur la zone. Trempez un gant de toilette doux dans de l’eau tiède (pas chaude !) et pressez-le sur votre peau pendant 10 à 15 minutes. Faites des mouvements circulaires doux pendant dix secondes pour exfolier la peau. Vous pouvez augmenter ou diminuer ce temps en fonction de la sensibilité de votre peau.

Une fois que vos pores se sont ouverts, prenez une pince à épiler propre et pointue et commencez à retirer uniquement les poils que vous voyez sortir de votre peau. Laissez les autres tranquilles. Vous remarquerez que le gonflement et la rougeur s’estompent assez rapidement après l’épilation.

Utilisez une huile exfoliante
Une fois que vous avez retiré manuellement certains de ces spécimens indisciplinés, utilisez une huile exfoliante et/ou antibactérienne topique pour prévenir toute irritation future. J’aime utiliser un sérum du Centre européen de cire, mais vous pouvez essayer des alternatives avec des ingrédients tels que le peroxyde de benzoyle, l’hamamélis ou l’huile d’arbre à thé.

Prévention
Pour éviter d’enfermer vos cheveux dans ce donjon d’inflammation et de jeter la clé, veillez à respecter les pratiques d’épilation suivantes.

Rasage hygiénique
Exfoliez et mouillez toujours votre peau avant de vous raser, car ces étapes permettent d’éliminer les peaux mortes et d’adoucir les poils pour faciliter l’épilation.

Changez de lame après six utilisations au maximum, et essayez les rasoirs à une seule lame, car ils réduisent le risque que vos poils se prennent sous la peau (en particulier dans la région pubienne, car ces poils ont tendance à être bouclés).

Hydrater
Une fois sorti de la douche, vous voulez garder votre peau souple et moins sujette aux irritations. L’hydratation empêchera l’accumulation de peaux mortes au-dessus du follicule pileux.

Envisagez l’épilation au laser
Bien que coûteuse, cette procédure endommagera de manière permanente les follicules à partir desquels poussent vos poils incarnés et réguliers, ce qui permettra d’éviter presque entièrement ce problème à l’avenir.


Like it? Share with your friends!

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
omg omg
0
omg
LOL
0
LOL
WTF
0
WTF
win win
0
win
socialbuzz

0 Comments