Comment stopper les gaz intestinaux : meilleurs remèdes maison, basés sur des études.


Comment stopper les gaz intestinaux : meilleurs remèdes maison, basés sur des études. 1

Une façon d’éliminer les gaz intestinaux est d’utiliser des conseils à domicile. Après tout, la plupart du temps, l’accumulation de gaz n’a rien de grave. Toutefois, si ce symptôme devient persistant, il faut consulter un médecin car l’excès de gaz peut indiquer des maladies telles que le syndrome du côlon irritable et est également l’un des symptômes de l’intolérance au lactose, par exemple.

La gêne causée par les gaz intestinaux n’est pas seulement une gêne, mais aussi des douleurs et des maux d’estomac. Il est vrai qu’il existe aujourd’hui des médicaments en pharmacie qui sont excellents pour tuer les gaz intestinaux. Cependant, pour un problème aussi commun, qui n’est généralement pas grave, une ordonnance faite maison fait bien l’affaire.

Le Dr Amanda Buchmann, gastro-entérologue, a expliqué que le fait de piéger du gaz dans les intestins peut provoquer une distension abdominale. Cela explique pourquoi, lorsque l’air est emprisonné dans les courbes de l’intestin, on peut ressentir des crampes ou des douleurs aiguës. En fait, chaque fois que nous piégons une bulle de gaz, elle retourne dans l’intestin, se joint à d’autres bulles et grossit. Cela provoque beaucoup plus de douleur et d’inconfort. La meilleure – et la plus saine – façon de résoudre le problème est donc d’éliminer les gaz.

Par conséquent, il sera beaucoup plus sain de le faire avec des remèdes maison.

Une étude sensationnelle, réalisée par un cours de naturologie et de plantes médicinales du Rio Grande do Sul (1), a indiqué des plantes brésiliennes auxquelles nous avons tous accès et qui se sont révélées efficaces contre les gaz intestinaux.

L’étude indique qu’en plus de contenir une substance aromatique qui stimule la digestion et des diurétiques naturels, la coriandre (Coriandrum sativum) agit comme antispasmodique et antiflatulent. Ainsi, le thé de cette herbe, largement utilisé dans notre cuisine, apportera un soulagement dans les gaz intestinaux.

Préparation : Infusion de 1 à 2 cuillères de la drogue végétale déchirée dans une tasse d’eau bouillante (le feu étant éteint). Couvrez bien. Laisser infuser pendant 20 minutes. Filtrer et ingérer 2 tasses/jour. L’étude révèle que la même recette a également le pouvoir de contrôler l’acide urique. Contre-indication : L’étude ne recommande pas le thé à la coriandre pour les femmes enceintes et les enfants de moins de deux ans.


Comment éliminer les gaz : le thé à la citronnelle
La citronnelle (Cymbopogon citratus) a un vaste pouvoir bactéricide et sédatif. Mais ce n’est pas tout. Cette étude a révélé une propriété digestive, antispasmodique et antiflatulente. En d’autres termes, un simple thé avec cette herbe soulagera la douleur, améliorera la digestion et aidera quand même les gaz. Comment faire : pour les gaz intestinaux, préparer une infusion de 1 à 3 g (1 à 3 cuillères à café) dans 150 ml (1 tasse). Utilisez 1 tasse de thé 2 à 3 fois par jour. La même recette est recommandée pour les crampes menstruelles et les cas légers d’anxiété et d’insomnie. Contre-indication : Selon l’étude, l’utilisation de la citronnelle est déconseillée aux femmes enceintes, aux personnes qui prennent des dépresseurs du système nerveux central (SNC) et à celles qui souffrent d’hypotension (tension artérielle basse).

Le fenouil (Foeniculum vulgare), également connu sous le nom d’anis ou d’herbe sucrée, est une plante thérapeutique puissante. Elle a également de fortes propriétés digestives, antispasmodiques et antiflatulentes. En d’autres termes, tout comme la citronnelle, elle soulage la douleur, améliore la digestion et finit par produire des gaz intestinaux. En même temps, il a un léger pouvoir laxatif qui peut aussi aider à éliminer le contenu intestinal qui est à l’origine des gaz.

Préparation : 3 cuillères à soupe de fenouil dans 1 litre d’eau bouillante. Ensuite, couvrez le récipient et laissez-le reposer pendant cinq minutes. Le dosage est d’une tasse de ce thé, trois fois par jour. Selon l’étude, cette plante n’a pas de contre-indications.


What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
omg omg
0
omg
LOL
0
LOL
WTF
0
WTF
win win
0
win