jeudi, février 22, 2018
Gamesscience

Déconstruire la méthode et la folie de Nintendo

Il est facile d’avoir la haine sur Nintendo. Avec la Wii U

la recette Nintendo pour le succès que concocté par l’ ancien président dominatrice Hiroshi Yamauchi . Il est la raison pour laquelle Nintendo est assis sur desmilliards de dollars de trésorerie; pourquoi son célèbre atelier de première partie – la maison de Mario et Zelda créateur Shigeru Miyamoto – est appelé Entertainment Analysis et le développement, ou EAD. La société agonise littéralement sur des façons d’innover le concept de “fun”.

Le problème est que vous ne sauriez jamais il. La société basée à Kyoto obstinément traditionnelle a des problèmes de communication ; questions qui ont créé tout un problème d’image et pas juste à l’extérieur ou l’autre. Bien sûr, les présentations de Nintendo Direct en flux continu sont un pas dans la bonne direction, mais dans l’ensemble marketing de la société demeure soit inexistant ou insensibles. Considérez combien de fois vous vous engagez avec Nintendo, la marque sur Twitter, Facebook, Instagram ou Tumblr. Vous n’avez pas. Demandez à quelqu’un de la population de non-jeu qui ont acheté une Wii quoi de la Wii U et ils vont probablement vous regardent sans comprendre. Demandez à ces mêmes gens de non-jeu qui avez effectivement acheté une Wii vous d’appeler le système par son nom et ils vont probablement l’appeler la « Wii ».

Mais contrairement à la croyance populaire d’internet, Nintendo n’est pas parfaitement inconscient de sa réputation de conservateur et problèmes profondément enracinés. Nintendo sait qu’elle doit changer. Pour preuve, regardez pas plus loin que les observations formulées par le Président de Nintendo Satoru Iwata. Dans un récent Q & A avec les investisseurs, un Iwata inhabituellement Candide avait ceci à dire sur la crise de l’identité interne de la société :

« [Le] véritable problème semble être que les personnes à l’intérieur de la société semblent être obsédé par l’idée que Nintendo est une entreprise qui fait des jeux vidéo et devrait faire rien d’autre. C’est l’une des raisons pour lesquelles nous avons révisé notre définition du divertissement et pourquoi j’ai annoncé que l’objectif de Nintendo pour les dix prochaines années doit “améliorer qualité de VIE du peuple de manières agréables.’ »

Que parler de l’investisseur est une mine d’or d’aperçu de transition interne en cours, direction de la future entreprise et refus d’adopter certaines tendances de la société. Nous allons donc plonger droit et lire entre les lignes, allons-nous ?

Amiibo est une nouvelle plateforme, pas une ligne de figurines

“Alors qu’en cours d’élaboration, il a été interne dénommé « PFN (Nintendo Figurine Platform). » En d’autres termes, nous avons été diffuser le message à l’intérieur de la société que Amiibo serait une « plate-forme ». Ce que nous offrons avec un chiffre de Amiibo est la possibilité de découvrir une gamme de divertissement avec une variété de logiciels. »

Pensée linéaire n’est pas le moyen de Nintendo et Amiibo n’est donc pas votre ligne typique « jouets à la vie » de figurines. En effet, Amiibo n’est pas du tout en fait une ligne de figurines–c’est une nouvelle plate-forme. Iwata lui-même insiste sur ce point. Amiibo future prendra la forme de cartes à échanger, ainsi que la perspective alléchante de quelque chose »autres que les figurines en plastique. » Et en plus de sa capacité à débloquer le contenu bonus et stocker des données pour un joueur de figurine personnalisable a la Smash Bros, Amiibo sera également utilisé comme « cartouches » pour télécharger les vignettes de certains stades de jeu NES/SNES.

Amiibo pas tous sont créés égaux

« Some Amiibo ont une structure plus complexe et un plus grand nombre de couleurs, ce qui signifie ils coûtent plus cher à produire que les autres. »

Traduction : Votre Samus Amiibo était plus cher à produire que Kirby, mais Nintendo ne de pas vous facturer la différence et pour une raison très sage : il ne veut pas que vous pensiez à un seul caractère est plus précieux que l’autre. Se moquer si vous devez, mais Nintendo prend la protection de sa propriété Intellectuelle et valorisation de la propriété Intellectuelle, cette mortelle au sérieux.

Prochaine console de salon de Nintendo aura ADN poche

” “T echnologies de qui se prêtaient à des appareils portables ou consoles de maison avait presque rien en commun, alors qu’il était raisonnable de diviser le développement de matériel en deux divisions. Cependant, avec les progrès technologiques récents, technologies pour les deux systèmes sont de plus en plus similaires. »

Ordinateurs de poche ont porté les bénéfices de Nintendo depuis un certain temps, n’est pas surprenant que la société cherche à croiser ce segment avec son entreprise de console de salon. Nintendo est même allé jusqu’à fusionner ses divisions matériel distinct pour consoles et jeux portable dans une unité, un processus qui a commencé il y a deux ans. Iwata pointe vers les portable-ish manette de la Wii U comme justification pour cette structure unifiée. N’oubliez pas, cependant, que vous ne verrez pas les fruits de cette stratégie corroborent jusqu’à ce que Nintendo sort son matériel de nouvelle génération. Vous pouvez parier que quelque console de salon Nintendo crée ensuite est un peu portable par défaut et exécuter sur un système d’exploitation partagée.

Barrière de Nintendo à l’entrée pour les jeux resteront « amical »

« En particulier, dans les circonstances récentes entourant l’industrie du jeu vidéo, ce qui est fortement évalué ne vend pas de toujours bien. Nous devons créer des produits qui sont faciles à comprendre, ne causent pas les consommateurs à se sentir stressés à n’importe quel stade de l’expérience et que les consommateurs sont attirés par un coup de œil. »

Tableau A: Kirby et la malédiction de l’arc-en-ciel.

Travail de Nintendo sur les applications mobiles, mais il ne le fait pas pour l’argent

« Nous reconnaissons que nous devons apporter des changements dans divers domaines et examiner comment nous pouvons profiter de dispositifs intelligents et plus utilisent activement notre IP de caractère. S’il vous plaît ne le prenez pas mal. Cela ne signifie pas que nous allons utiliser proactivement smart devices et caractère IP parce que nous ne faisons pas suffisamment profit de nos plateformes vidéoludique dédié. »

Nintendo n’est pas désespérée pour vos dollars (ou euros ou en yens). Avec presque $ 10 milliards en numéraire de réserves, l’entreprise peut supporter quelques ratés de cycle de produit. Si Nintendo cherchaient simplement encaisser dedans sur son portefeuille de propriété Intellectuelle, nous aurions déjà vu les titres NES classique saturer jeu Google et iTunes. Mais à cause de ce pécule, Nintendo peut se permettre d’innover dans l’espace mobile sur ses propres termes, et cela ne signifie aucuns jeux mobiles. Capisce ?

Internet a tout gâché. Sans la nécessité d’un produit physique ou un canal de distribution, toute personne disposant d’une connexion haut débit peut acheter un nouveau jeu–une chose informe qui vit comme 0 et des 1 sur ce disque dur. Nous ne pouvons vraiment le voir ou toucher, il devrait être moins cher d’acheter, à droite ? Mal. Équipes de développement passent des années, d’innombrables heures d’heures supplémentaires et des ressources financières aux bateaux de méticuleusement ce jeu vidéo, tu es snarking sur l’établissement des coûts plus que vous croyez qu’il se doit. Et cela donne Nintendo agita ; le genre d’agita qui se maintient Iwata pendant la nuit et atteignant pour l’Alka-Seltzer et demandais pourquoi tout n’est pas comme si c’était dans les années 90 ? !

 

Laisser un commentaire