Tech

Face ID: L’application de pirates surveille vos émotions

Face ID pas sécurisée que ça

Les hackers ont développé une application capable d’analyser vos sentiments en temps réel.

Les développeurs ont mis en garde contre la possibilité d’une mauvaise utilisation par Face ID depuis le lancement d’Apple iPhone X. Maintenant une équipe de développement à l’événement hacker nwHacks 2018 au Canada a présenté une application qui montre comment l’industrie de la publicité pourrait bénéficier de la reconnaissance faciale.

Mesurer le succès publicitaire

Les services marketing du monde entier sont impatients de voir comment la publicité est perçue par les téléspectateurs. Avec l’application proof-of-concept Loki, cela serait même possible en temps réel. Les développeurs voient un grand potentiel pour une telle technologie sur des plateformes comme Facebook.

De cette façon, non seulement le succès d’une publicité, mais aussi les publicités suivantes peuvent être adaptés à l’état émotionnel actuel du spectateur, afin de s’adresser à la personne avec le plus de succès possible.

L’application reconnaît quatre états émotionnels

Loki est basé sur l’apprentissage machine. Le système peut distinguer avec une grande précision entre les quatre états émotionnels de bonheur, de tristesse, de colère et de surprise.

Pour y parvenir, Loki s’est entraîné avec environ 100 personnes qui ont été scannées par la TrueDepthCamera à partir de l’application. L’expression émotionnelle de ces personnes a été utilisée par Loki comme base pour la reconnaissance de l’apprentissage.

L’application enfreint les directives d’Apple

A ce jour, Apple a interdit l’utilisation de la TrueDepthCamera à des fins de marketing. Pour l’instant, vous n’avez donc pas à vous soucier de vous entraîner pour que vous puissiez échapper à vos émotions.

Toutefois, Apple fournit des développeurs pour des applications comme Animojis via les coefficients ARFaceAnchor 52 pour la reconnaissance des expressions faciales. Cette interface pourrait bien sûr aussi être utilisée pour la reconnaissance des émotions. Mais Apple a annoncé que les applications utilisant cette interface seront vues en détail.