lundi, mai 21, 2018
Tech

L’affichage de l’iPhone X ne craint pas le feu, S7 Edge OLED et Note 8 seulement un peu.

Peur du Feu? Un test prouve que les possesseurs d’iPhone X peuvent dormir tranquillement, un peu plus tranquilles que ceux qui utilisent Samsung Galaxy S7 edge et Galaxy Note 8.

Nous savons tous que la tendance à opter pour les panneaux OLED plutôt que pour d’autres technologies a également atteint la marque Cupertino. Le choix a été sans aucun doute un choix positif, compte tenu de la bonté de l’affichage du dernier smartphone d’Apple. D’autre part, il est communément connu que derrière vous il y a le trotteur de Samsung.

Mais en dehors de cela, bien que la plaisanterie d’un tel OLED soit prouvée (le meilleur en circulation, mot de DisplayMate), cette technologie est également connue pour être tourmentée par le soi-disant burn-in. Pour ceux qui n’en avaient jamais entendu parler, il s’agit d’un phénomène dérivé de la visualisation prolongée d’une image statique, un facteur qui provoquerait la persistance de cette dernière, c’est-à-dire l’apparition d’ombres et de rafales.

Le portail Cetizen a mis l’affichage de l’iPhone X à l’épreuve en l’insérant dans le même test où le Samsung Galaxy S7 Edge et la note Galaxy 8 apparaissent également. Comme annoncé, les conclusions sont plus que positives: le panel haut de gamme d’Apple a montré les premiers signaux de feu après 510 heures de visualisation continue de la même image.

Un chiffre un peu moins exemplaire, cependant, pour les deux modèles Samsung, dont les affichages présentaient des problèmes apparus plus tôt et les ont laissés pires que l’iPhone X après 510 heures de test. Cependant, rien qui peut être considéré comme étant d’une certaine importance, à condition que vous n’utilisiez pas une image statique pendant des jours et des jours.