Tech

Nokia A1 Plus pourrait avoir un lecteur d’empreintes digitales dans l’écran et Snapdragon 845.

Bien qu’il soit encore trop tôt pour voir l’introduction à grande échelle du capteur d’empreintes digitales sous l’écran, plusieurs foyers travaillent déjà pour faire face à Vivo sur ce marché. En fait, en attendant que Samsung formalise sa Galaxy Note 9 qui l’introduira probablement, même une autre maison semblerait prête à faire ce pas en avant. Plus précisément, il semblerait qu’il s’agisse de HMD Global avec son nouveau code Nokia nommé “A1 Plus”.

Selon certaines informations en possession du site web WinFuture, en fait, la société finlandaise travaillerait sur un nouveau smartphone Nokia avec le nom de code A1 Plus/A1P/AOP, probablement distribué sous le nom de Nokia 9, ce qui pourrait secouer un peu le marché des smartphones. En fait, cet appareil semble appartenir au haut de gamme du marché.

introduire plusieurs innovations qui pourraient être très intéressantes pour le monde de la consommation. Le premier d’entre eux semble être l’adoption d’un capteur d’empreintes digitales sous l’écran, ce qui en fait la première marque européenne à l’implanter sur son propre appareil. La technologie qui sera mise en œuvre pourrait être la même que sur la Vivo X21 UD et les autres smartphones de la maison, en collaboration avec Synaptics.

Peu d’informations ont été publiées sur ce à quoi son style esthétique pourrait ressembler, mais on pense qu’il pourrait prendre plusieurs traits de Nokia 8 Sirocco. Il n’est pas clair si la maison choisira d’utiliser l’encoche comme sur Nokia x6 ou de maintenir son design “distinguable” comme sur Nokia 7 Plus et Nokia 6.1. L’affichage attendu serait un OLED fourni par le fabricant coréen LG.

Une autre caractéristique qui pourrait le rendre reconnaissable par rapport au reste du monde des smartphones Android est le secteur photographique. Malheureusement, cela n’est qu’une allusion et il n’y a pas d’autres bruits à ce sujet, de sorte que l’on pourrait s’attendre à tout, ou n’importe quoi d’autre.

Laisser un commentaire