in , ,

Saviez-vous qu’il y a des frelons qui deviennent des “momies” lorsqu’ils sont attaqués par une plante ?

Des chercheurs de Floride ont observé quelque chose qu’on n’avait jamais vu auparavant entre une guêpe et une plante. Récemment, ils ont découvert qu’une plante parasite Cassytha originaire d’Australie “suce la vie” des guêpes parasites et les laisse momifiées.

Comment est-il possible que les guêpes deviennent des “momies” ?

Les guêpes branchiales (Cynipidae) déposent leurs œufs à l’intérieur des chênes, où elles forment des sacs embryonnaires appelés “branchies” dont elles extraient les nutriments du reste de l’arbre. Ces petites boules très structurées sont contrôlées par la guêpe, pas par l’arbre.

Mais comme la plante parasite ne peut pas survivre seule, elle envoie ses racines partout sur le chêne en aspirant les nutriments. Ces pauvres chênes de Floride étaient doublement kidnappés : par des guêpes branchiales et des plantes grimpantes parasites. Quand les deux parasites se rencontrent, quelque chose d’étrange se produit. La plante parasite adhère aux excroissances contenant des oeufs déposés par les guêpes sur la face inférieure des feuilles et commence à se nourrir du contenu à mesure que la larve mûrit, laissant finalement le corps momifié d’une guêpe adulte.

Dans une galle normale, une jeune guêpe grandit et sort par un petit trou dans le mur. Mais dans ce cas, lorsque la plante parasite se nourrit de sa galle, la guêpe devient adulte, mais finit par devenir un cadavre momifié.

Après la découverte, les scientifiques ont cherché d’autres exemples de cette nouvelle interaction entre deux parasites. Ils ont découvert que dans 51 cas où la plante adhérait aux branchies des guêpes, plus de la moitié des guêpes contenaient une guêpe morte. En l’absence de Cassytha filiformis, seulement deux sur 101 avaient un insecte mort.

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading…

0

Comments

0 comments

Vidéo Le monstrueux ouragan Florence vu de l’espace

Après Momo, c’est au tour d’Olivia, la nouvelle menace pour WhatsApp