vendredi, mai 25, 2018
Tech

Snapdragon X50, le premier modem 5G de Qualcomm, arrivera en 2019.

Qualcomm a annoncé qu’elle travaille avec plusieurs partenaires pour lancer dès que possible sur le marché les premiers smartphones connectés 5G. La déclaration du fabricant de puces indique que la collaboration concerne actuellement 19 entreprises, qui auront la possibilité d’utiliser les nouveaux modems Snapdragon X50 à partir de 2019.

Les partenaires annoncés aujourd’hui comprennent Sony, LG, HTC, HMD Global (d’où Nokia), ASUS, ZTE et Xiaomi, mais plusieurs autres n’ont pas été ouvertement nommés. Il y a quelques jours, par exemple, nous avons parlé d’une collaboration entre Qualcomm et Samsung pour la 5G.

Les essais des différents constructeurs débuteront en 2018, afin qu’ils puissent être prêts pour l’année prochaine, lorsque les premiers smartphones compatibles 5G seront lancés. Selon le président de Qualcomm Incorporated, Cristiano Amon, les fabricants qui prendront la décision de ne pas adopter le modem Snapdragon X50 choisiront ouvertement de rester en retrait, ajoute-t-il:

S’appuyer sur le fait que la 5G n’est pas importante pour le consommateur et que le consommateur attendra ou utilisera la 5G avec quelqu’un d’autre jusqu’ à ce que la technologie soit mature, reste une décision OEM. Cependant, elle reste une option valable.

Qualcomm a également annoncé sa collaboration avec 18 opérateurs télécoms, dont AT&T, China Telecom, Deutsche Telekom, LG Uplus, DOCOMO, Orange,Freemobile, SFR ,Bouygues Télécom, Sprint, TIM, Vodafone et Verizon.

L’arrivée de la connexion 5G approche donc, et en 2018 nous assisterons certainement à plusieurs essais de fabricants de smartphones et d’opérateurs téléphoniques. Sentez-vous le besoin d’améliorer la vitesse du réseau mobile? La compatibilité avec la 5G sera-t-elle un facteur décisif dans le choix d’un nouvel appareil?