Une photo virale montre que les sèches mains répandent des germes.

31 mars 2018
20 Views

Lorsque vous utilisez une salle de bain publique, vous supposez probablement que l’utilisation du sèche-mains est l’option la plus hygiénique, n’est-ce pas ? Vous n’avez pas besoin d’approcher les poubelles remplies de germes comme vous le faites lorsque vous utilisez des essuie-tout, et vous réduisez également les déchets. Bien que tout cela semble logique, il s’avère que ce n’est pas exactement le cas.

Selon une étude publiée en 2016 dans le Journal of Applied Microbiology, les séchoirs à jet d’air diffusent 1 300 fois plus de plaques virales que les essuie-tout en papier. De plus, à cause de la force de l’air, les virus peuvent se propager sur une dizaine de pieds. Yikes !

les sèches mains répandent des germes.

Si vous avez de la difficulté à comprendre cette statistique, une femme a décidé de la mettre à l’épreuve et d’afficher les résultats sur les médias sociaux. Nichole Ward a placé une boîte de Pétri dans un sèche-mains fermé d’une salle de bain publique pour un total de trois minutes. Découvrez ce qui a poussé dans le plat après seulement quelques jours :

“Il s’agit de plusieurs souches de champignons et de bactéries pathogènes possibles que vous tourbillonnez autour de vos mains, et vous pensez que vous sortez les mains propres. De rien, écrit-elle.

Le poste de Ward a été partagé plus de 500 000 fois.

Une étude publiée en 2014 dans le Journal of Hospital Infection a comparé l’utilisation de séchoirs à air chaud, de séchoirs à jet d’air ou d’essuie-tout de grande puissance et a trouvé des quantités plus élevées de germes autour des deux types de séchoirs qu’autour des distributeurs de serviettes. Les séchoirs à jet d’air se sont révélés être les pires, avec des niveaux de bactéries dans l’air autour d’eux 4,5 fois plus élevés qu’autour des séchoirs à air chaud et 27 fois plus élevés qu’autour des distributeurs d’essuie-tout en papier.

Cependant, tout le monde n’est pas convaincu que les sèche-mains sont aussi insalubres que ces études le suggèrent. Dyson, le fabricant du sèche-mains vu dans le post de Ward, a fait la déclaration suivante à ABC Action News : “Nous sommes très surpris de voir ces résultats, et nous ne savons pas très bien quelle est la méthodologie employée. Tous les sèche-mains Dyson AirbladeMC sont munis de filtres HEPA qui captent les particules aussi petites que les bactéries de l’air des toilettes avant qu’elles ne quittent la machine. Les sèche-mains Dyson AirbladeTM ont fait leurs preuves en matière d’hygiène par la recherche universitaire et ont la confiance des hôpitaux, des fabricants d’aliments et des entreprises du monde entier.”.

Une étude publiée en 2000 par la Clinique Mayo n’a trouvé aucune différence d’hygiène statistiquement significative entre les séchoirs et les essuie-tout.

Quelle que soit la méthode de séchage que vous choisissez, il est important de bien se laver les mains afin de prévenir la propagation des germes. Selon les Centers for Disease Control, vous devriez vous laver les mains pendant au moins 20 secondes. Si vous n’avez pas accès au savon et à l’eau, vous devriez au moins utiliser un désinfectant pour les mains.

Utiliserez-vous à nouveau un sèche-mains ?