in

WhatsApp Beta 2.20.30.25 apporte également le thème de l’obscurité à iOS

Quelques semaines après l’arrivée de la version Android, le mode sombre de WhatsApp débarque également sur iOS, grâce à la version 2.20.30.25 que vient de sortir la société américaine. C’est donc la plus grande nouvelle de la nouvelle version, mais elle n’est pas disponible pour tout le monde.

Il est en effet nécessaire de disposer de la version bêta, accessible via TestFlight, bien qu’à l’heure actuelle le programme bêta soit complet et ait été fermé il y a plusieurs mois. Mais si vous faites partie des chanceux, il vous suffit de télécharger la dernière version et de profiter du nouveau thème noir

Voici le thème sombre de WhatsApp sur iOS


Le mode sombre tire pleinement parti de l’iOS 13 et résout les problèmes constatés lors des tests, sans vider la batterie et en utilisant l’API officielle d’Apple, et il est également conforme à toutes les directives de conception. Le mode sombre est activé automatiquement lorsqu’il est activé dans les paramètres, en utilisant des éléments sombres dans toute l’interface.

À partir de l’écran de présentation, avec un logo revisité, tout devient sombre, parfois noir, y compris le flux de la salle de chat et les zones de texte. Les deux sont dynamiques et s’adaptent donc au thème appliqué. WhatsApp n’a donc pas publié une version incomplète mais a adapté l’ensemble de l’interface, comme vous pouvez le voir sur les captures d’écran fournies par l’habituel WaBetaInfo dans la galerie ci-dessous.

Pour utiliser la nouvelle fonction, vous aurez besoin de l’application pour créer un index de contenu, vous devrez donc être patient pour que la création soit terminée. La dernière nouvelle est l’arrivée du menu contextuel de l’iOS 13 avec la prise en charge de la fonction Haptic Touch du nouveau système d’exploitation.

Laisser un commentaire

Xiaomi Mi Watch arrivera en Europe très bientôt 16

Xiaomi Mi Watch arrivera en Europe très bientôt

Apple envisage de laisser les applications tierces définies par défaut 17

Apple envisage de laisser les applications tierces définies par défaut